Interview de l’auteur Satoshi Nasura

Par Loïc Occhipenti (Fondateur de l’Association Étude des Civilisations Disparues).

 

Loïc Occhipenti (L.O) : Pour commencer, comment vous est venue l’idée d’écrire ce livre ?
Satoshi Natura (S.N): J’ai décidé de me lancer dans l’écriture à un moment où j’avais réuni suffisamment d’informations que je jugeais pertinentes en lien avec les mythologies. Des informations dont je savais qu’elles ne figureraient nulle part – y compris dans aucun livre d’Anton Parks. Je ne pouvais me résoudre à résumer tout cela dans un article sur le Web : l’on parle de plusieurs centaines de pages ! Bien que n’étant pas littéraire ni expert dans aucun domaine, je me suis donc attelé à approfondir mes recherches dans divers domaines : mythologies, anthropologie, linguistique, Histoire, symbolisme… etc, pour en arriver à résumer-synthétiser mes recherches dans la série d’essais Quand les dieux foulaient la Terre.